Notre catalogue

DÉLRES

DÉLRES

Jean-Michel Guillaumé

En dépit de la présence de son frère Phil et le soutien de son ami Paul, Jean connait des problèmes de santé, avec des pertes de
mémoire, fréquentes et effrayantes, qui deviennent à la longue obsessionnelles.
La rencontre inopinée avec un petit chat noir aux yeux jaunes intenses et au petit coeur blanc sur le poitrail va-t-elle changer le cours de son énigmatique existence ? Mais bientôt l’assassinat d’une jeune femme, qui lui semblait proche, bouleverse sa vie.
Puis un second et un troisième assassinat se produisent. Dès lors, Jean s’interroge : est-il mêlé de près ou pas à ces crimes ?
Un médecin lui vient en aide, Jean enquête. Et même s’il recouvre partiellement la mémoire, ses doutes persistent et son interrogation demeure.

 
RÉPONDS-MOI

RÉPONDS-MOI

Ann DELAUNAY

Comment survivre à l’absence de l’être aimé ?
Rien ni personne ne comblera ce vide.
« À qui dire qu’on a mal » et « qu’on est seul » sans faire fuir ?
Quelques lignes suffisent à redonner vie à l’impossible retour du passé, à créer un dialogue surnaturel spontané.
On sera à nouveau si bien ensemble, au coeur d’une existence qui a été belle... la vie a été longue alors on ne peut plus s’arrêter d’évoquer les moindres souvenirs heureux.
Mais gare à la chute et au puits sans fond de la souffrance. Elle n’épargnera pas celui qui reste dans sa solitude, malgré toutes les théories psychologiques et autres.
En plus de la solitude, il faudra affronter seule, le redoutable vieillissement qui demande tant de patience, de dévotion et d’indulgence, en fait, tant d’amour absent.
C’est que le corps et l’esprit ne vont pas au même pas.
Il faut bien se résigner, renoncer et rester dans son coin sombre, en guettant la moindre lueur d’espoir qui s’appelle la Foi.
Mais il arrive que l’on ne puisse plus attendre, que le temps soit trop long ; il reste l’ultime solution de mettre fin à ses jours ; ce que Dieu nous pardonnera bien.
Bienheureux disparu au repos éternel, prépare-moi une place « auprès du Seigneur ».

 
LA CHAIR DE SA CHAIR

LA CHAIR DE SA CHAIR

Claude SYBERS

L’histoire se déroule au Sénégal entre Sindia, Thiès et Mbour dans le milieu musulman paisible de la confrérie Mouride. Fatou, 14 ans, séduite, enceinte et abandonnée, chassée de sa famille, dépose l’enfant chez les parents de son suborneur avant d’entamer une errance qui la conduit dans les milieux interlopes de Thiès et finalement en prison. Dans le même quartier de Sindia vit Khadi, jeune fille du même âge que Fatou, sérieuse et responsable qui mène sa vie avec intelligence, énergie et générosité. Ces deux destins se télescopent quinze ans plus tard, imposant à Khadi des choix difficiles : pour aider Fatou elle quitte sa famille. Ensemble elles construisent une nouvelle vie. C’est alors que le fils de Fatou croise la route de sa mère. Le passé ressurgit peu après avec le retour de l’homme pour qui Fatou a purgé dix ans de prison et qu’elle n’a jamais voulu le dénoncer : s’il a changé de vie, ce n’est pas le cas de son ancienne rabatteuse. Le drame inévitable arrive mais se dénoue avec des surprises, pas forcément agréables pour tout le monde. Vivre ce récit c’est aussi découvrir un pan attachant du Sénégal profond et de ses traditions comme de son islam authentique qui décrédibilise tout intégrisme.

 
LE FIL D'ARIANE

LE FIL D'ARIANE

Julien BELOSCAR

Si tu doutes des notions philosophiques religieuses que l’on t’a plus ou moins consciemment inculquées dès ta plus tendre enfance, si tu t’interroges face aux différentes interprétations des textes dits “sacrés” et des courants religieux, des organisations plus ou moins sectaires qui en découlent, ce livre est pour toi... Si tu es ferme dans tes convictions, si tu penses détenir l’ultime Vérité, celle qu’on devrait imposer ou du moins proposer à tous les humains, ce livre est aussi pour toi car il peut t’ouvrir d’autres horizons... S’efforçant de distinguer l’essentiel de l’accessoire, l’auteur de ce modeste essai ose t’offrir sa part de vérité (ou d’erreur ?) persuadé que tu y trou- veras du grain à moudre...

 
L'ÉPINGLE DE BERLIN

L'ÉPINGLE DE BERLIN

Martine AUDUSSEAU POUCHARD

“Le hasard, c'est Dieu qui se balade” écrivait Albert Einstein. La balade aura mené l'auteur, destin ou coïncidence en Espagne sur les chemins de Sepharad, longtemps perdus et oubliés. Une longue enquête menée par Martine AUDUSSEAU POUCHARD, sur l'inquisition, la mémoire juive toujours présente mais occultée par peur, le sort des “Conversos” les convertis, ceux qui perdurent us et coutumes, traditions parfois clairement antisémites. Grâce aux témoignages de nombreux érudits, et à de nombreuses recherches, elle va découvrir les mystères et les stigmates de la présence de la communauté juive en Espagne.
Elle a également longuement enquêté sur le mal absolu “l'antisémitisme” qui perdure sans trève au fil du temps.
Ce Livre est un hommage aux proches de l'auteur aujourd'hui disparus, qui ont voulu protéger les leurs, mais n'ont pu résister à transmettre leur histoire souvent tragique. Certains, repartiront sur les traces d'une petite épingle marquée d'une double étoile de David, d'autres retrouveront la clé de leur demeure
abandonnée lors de l'exode, il y a 600 ans. Cette mémoire mnésique, l'auteur a voulu l'exorciser pour la transmettre et ne jamais oublier.

 
RÉSISTE -épisode 2 - LA BATAILLE DES RETRAITES

RÉSISTE -épisode 2 - LA BATAILLE DES RETRAITES

Didier LE STRAT

Le premier épisode de cette série, a montré pourquoi, et comment une poignée d’intellectuels ultra conservateurs avec l’aide de multinationales Suisses et Américaines, ont imposé un nouvel ordre mondial, dont le projet effrayant est de faire du marché le principal régulateur de la société.
En effet, depuis sa mise en oeuvre dès le début des années 1970, tous les secteurs de la vie politique, économique, sociale, culturelle, ont été rongés, pour laisser place à la marchandisation de tout ce qui pouvait l’être. Y compris, notre santé et nos retraites.
Dans ce deuxième épisode, nous découvrirons que d’autres solutions durables peuvent non seulement sauver et même améliorer notre modèle de retraite par répartition.
D’autant qu’une simple analyse systémique qui certes mériterait d’être plus approfondie, suffit à montrer que cette réforme dictée par les lobbyistes des banques, compagnies d’assurances et autres fonds de pension, a toutes les caractéristiques d’une escroquerie intellectuelle et financière. Les objectifs réels de la réforme sont dissimulés à l’opinion !

 
LE PURGATOIRE DES ÂMES

LE PURGATOIRE DES ÂMES

Christiane PILLOT

AU 19e siècle, une jeune fille sort du couvent pour être mariée à un homme plus âgé. Il finit par la séquestrer dans son château, avec la complicité des parents de ce dernier, et la maltraiter, jusqu’à ce qu’elle fuie.

 
Une contrée mythique et maléfique

Une contrée mythique et maléfique

CALLIOPE

L’auteur a regroupé quelques phénomènes paranormaux par-ci par-là et les a réunis dans un roman.
D’où on y trouve des situations incroyables vécues ou non, des faits observables et inexpliqués.
À chacun sa déduction : croyance ou non !

 
CHARLIE C'EST MOI

CHARLIE C'EST MOI

Fabienne BLANC

Des kidnappings qui se transforment en meurtres dans une ville d’Espagne. Des policiers qui se retrouvent fàce à une enquête qui piétine....
David est un inspecteur de police qui a suivi les traces de son père et exerce depuis plusieurs années sans avoir eu à résoudre d’affaires très compliquées. Quand son chef met entre ses mains cette enquête, il est loin de s’imaginer que ceci va changer sa vie complètement. Célibataire endurci, il va trouver l’amour dans un moment compliqué et sa vie va être pleine de changements au cours de l’enquête. Arrivera-t-il à arrêter l’assassin avant que ce dernier tue tous ses prisonniers ? David va avoir besoin de l’aide de son meilleur ami et des agents que le capitaine aura fait venir d’autres commissariats pour traquer leur kidnappeur.
Une histoire où se mêlent amour et cruauté. Un assassin qui semble toujours avoir un pas d’avance sur la police. Et un rebondissement inattendu.

 
Journal de bord des croisières d'un oiseau migrateur

Journal de bord des croisières d'un oiseau migrateur

Danielle VERDIER

À l’heure de la retraite, l’auteure emménage sur la Côte d’Azur, près des ports, avec sa mère. Passionnées de voyages, jusqu’à ce jour elles avaient surtout découvert les pays européens avec le Club Méditerrané, elles auront le plaisir de découvrir les croisières qui leur permettront d’avoir un bref aperçu du monde.
À la cadence de quatre à cinq croisières par an, elles auront l’occasion de passer plusieurs fois dans les mêmes ports, découvrant les mêmes villes sous différentes facettes.
Voici donc le journal de bord des différents évènements survenus lors de ces voyages, jusqu’au triste calvaire du confinement du Corona virus survenu lors de leur dixième tour du monde avec Costa.
Pour ces deux femmes qui ont su résister aux épreuves du temps, une vie paradisiaque s’ouvre devant elles.

 
RÉSISTE pour de nouveaux jours heureux

RÉSISTE pour de nouveaux jours heureux

Didier LE STRAT

C’était avant la crise des « subprimes ». Le milliardaire Américain David Rockefeller1 alors président de la Trilatérale déclarait devant les classes dirigeantes des pays de la triade. (États-Unis, Europe, Japon) :
« Tout ce dont nous avons besoin, c’est de la crise majeure et le peuple acceptera le nouvel ordre mondial. »
Depuis, deux crises ont détourné 1100 Milliards € de ressources publiques (notre argent) vers les marchés financiers et le secteur marchand sans contre parties. Ils ont doublé la dette de la France : Le casse du siècle !
Pour quels résultats ?
 

 
Aperçu de l'histoire de France

Aperçu de l'histoire de France

Laurent GAKUBA

Cet ouvrage est dédié à tous les Français de tout âge et de toute origine Qu’ils soient blancs, noirs ou jaunes, peu importe. Qu’ils soient catholiques, protestants, musulmans ou juifs n’a aucune importance. La tolérance demeure toujours une vertu cardinale.
Seules la haine et la détestation d’autrui renferment dans leur noyau le germe de tous les maux de la société. Dans nos veines et artères coule du sang de la même couleur..
Nous appartenons tous à un même peuple, à une seule nation et à une même république. Nous partageons en commun la langue et la culture qui s’est forgée au cours des siècles passés. Tous ceux qui arrivent quelle que soit l’époque ; y sont automatiquement immergés comme dans l’eau du baptême.